Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) est un dispositif d'accompagnement renforcé de 12 mois qui assure aux salariés licenciés pour motif économique un ensemble de mesures leur permettant de retrouver au plus vite un emploi durable.
Le CSP concerne les entreprises dont l'effectif est inférieur à 1000 salariés ainsi que celles en redressement ou liquidation judiciaire. L'employeur est tenu de proposer le CSP à toutes les personnes licenciées. Or, seulement les salariés de plus d'un an d'ancienneté bénéficieront d'une Allocation de Sécurisation Professionnelle (qui est supérieure à l'ARE). Les salariés de moins d'1 an bénéficieront de l'allocation chômage classique.
Durant cette période de 12 mois, le bénéficiaire de ce dispositif a le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Il ou elle peut également suivre une formation professionnelle certifiante tout en continuant de percevoir les aides du Contrat de Sécurisation Professionnelle.
AVLIS Formation vous propose de débuter une formation de Secrétaire Médical(e) de niveau 4 RNCP équivalent au BAC ou bien une certification (diplôme) métier d'Assistant(e) Médico-Administratif(ve) de Niveau 5 RNCP France et Europe équivalent au BAC+2.

Les Avantages du Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

Salariés :

  • Accompagnement, suivi renforcé et personnalisé par un conseiller Pôle Emploi
  • Une Allocation de Sécurisation Professionnelle de 75% du salaire brut, pas de période de carence
  • La possibilité de vous reclasser et d'obtenir un diplôme équivalent au BAC et/ou BAC+2 à la fin de votre formation qui sera financée soit par votre ancien employeur ou par le Pôle Emploi. Dans le secteur médical, de nombreuses possibilités d'emploi post-formation
  • Prime de reclassement si vous signez un CDI ou un CDD de plus de 6 mois avant la fin de votre CSP
  • Indemnité Différentielle de Reclassement (IDR) pendant 12 mois si embauche avant la fin du CSP et si le nouvel emploi est moins rémunéré que le précédent

Employeurs :

  • Faire face aux difficultés économiques et aux mutations technologiques éventuelles
  • Assurer aux salariés licenciés pour motif économique un dispositif d'accompagnement, de formation et de reclassement afin de rompre le contrat de manière positive avec son ex-salarié
Plus d'informations sur ce dispositif
Lien Ministériel